pinterest

mercredi 29 janvier 2020

robe doudou

Avec l'arrivée de mes p'tits gars j'ai découvert la couture de nouvelles matières... Finis la dentelle, les jolis cotons et les tissus qui se tiennent et bienvenue aux jerseys, molletons et autres matières extensibles. Et oui ces vêtements sont plébiscités pour leur confort.
Du coup il arrive qu'au détour d'un achat pour les minis je me laisse tenter pour moi, ce qui a été le cas avec ce beau molleton imitation tricotage jaune. Le problème c'est que moi je ne suis pas très sportswear et que Burda (mon chouchou) offre assez peu de patrons de robe en matière extensible (et pas trop moulante).
Après avoir fait et refait le tour de mon classeur de modèle je me suis arrêtée sur la robe 129 de juin 2009. 
Normalement réalisée en jersey fluide je trouve qu'elle tombe pas si mal en tissu un peu plus épais... Seule modif je l'ai raccourcie de 10 bons cm... 

Je vous montre quand même qu'il m'arrive de me refaire plaisir avec mes petites nièces sur les robes de princesse (atelier confection du Père Noël) avec dentelle et froufrou à la clé!
Modèle 4764 de Simplicity, un bon basique déclinable à l'infini!

lundi 13 janvier 2020

Robes de fêtes

Comme je vous l'ai dit dans mon précédent message j'ai eu la chance de pouvoir réaliser la robe de mariée de mon amie Marie.
J'avoue que j'ai pris un immense plaisir à travailler sur ce type de projet où tout était à construire pour qu'elle soit la plus belle en ce jour inoubliable. 
Marie souhaitait une robe courte, décolletée mais pas trop, avec des bretelles qui lui cachaient les épaules et pas trop de fanfreluches. 
Je lui ai sorti mon classeur où j'ai référencé tous les modèles Burda que je possède afin qu'elle fasse son choix.
 Mais je pense que quand on a pas l'habitude, ce n'est pas facile de se projeter avec un dessin. Du coup je lui ai montré une robe que je m'étais faite pour un réveillon (que je n'ai en fait jamais porté car je venais d'accoucher et je ne supportais pas mon corps 😅)
Je pense que de pouvoir essayer et de se rendre compte de ce que ça donnait sur elle a permis qu'elle se projette sur cette robe. Comme je vous l'ai dit dans mon précédent message j'ai eu la chance de pouvoir réaliser la robe de mariée de mon amie Marie.
J'avoue que j'ai pris un immense plaisir à travailler sur ce type de projet où tout était à construire pour qu'elle soit la plus belle en ce jour inoubliable. 
Marie souhaitait une robe courte, décolletée mais pas trop, avec des bretelles qui lui cachaient les épaules et pas trop de fanfreluches. 
Je lui ai sorti mon classeur où j'ai référencé tous les modèles Burda que je possède afin qu'elle fasse son choix. Mais je pense que quand on a pas l'habitude, ce n'est pas facile de se projeter avec un dessin. Du coup je lui ai montré une robe que je m'étais faite pour un réveillon (que je n'ai en fait jamais porté car je venais d'accoucher et je ne supportais pas mon corps 😅) la 101 de novembre 2015. 
Je pense que de pouvoir essayer et de se rendre compte de ce que ça donnait sur elle a permis qu'elle se projette sur cette robe.
La mienne est réalisée en dentelle noire et doublée avec un jersey chair. J'ai fait un empiècement à la taille car je trouve la taille des modèles Burda souvent beaucoup trop haute et j'ai fait des manches longues.
Ce qui est vraiment joli sur ce modèle c'est le décolleté et ses petits plis travaillés. 
Je vous passe les détails de la 1ère toile, puis la 2ème, puis... Tout devait être parfait !!!
Marie ne voulait pas de dos en transparence car elle souhaitais porter un soutien gorge. Je lui ai proposé un compromis avec un dos en trompe l'œil, qui je trouve, permet d'alléger l'ensemble. 
La taille a donc été descendue, directement sur le corsage et la jupe froncée à été remplacée par une jupe cercle... 
Des petits strass bleus, couleur de leur mariage, et des mètres de dentelle cousus à la main dans le bas de la robe et la demoiselle était prête à devenir Madame!!!
Une belle expérience, riche en émotions que je vais avoir la chance de réitérer cette année grâce à la confiance que m'accorde Nadège !!! 

lundi 18 novembre 2019

Le grand retour...

Pfiou!!! Y'a de la poussière par ici!
1 an et demi sans publication, presque un an sans couture, mais ça y'est, je m'y remet!
faut dire que j'ai eu quelques gros projets!
le premier:


et le 2ème!











Me voici donc avec trois boubous à la maison et après un an de détapissage, peinturage et autre joies du bricolage, l'envie de me remettre derrière ma machine!

Moi qui pensait qu'avec deux petits gars je m'éclaterai moins en couture, je me trompais bien!

J'ai aussi eu la chance d'avoir un superbe projet à coudre pour une amie qui m'a fait confiance pour le plus beau jour de sa vie, et qui a donné des idées à une autre pour l'été prochain !

Je reviens vite avec mes petites coutures !!!

À bientôt !!!

mardi 11 octobre 2016

première cousette d'hiver !

Le manteau, c'est LA pièce que je préfère realiser. Je fais ceux de Callysta depuis un moment déjà et je me suis fait quelques vestes et un seul manteau. Je voulais absolument faire le premier manteau de Nino ! Sauf que c'est pas si évident de trouver un patron de manteau en taille bébé... Après de multiples recherches infructueuses j'ai fini par me plonger dans mes Ottobre et j'ai trouvé un patron de veste... Du coup c'est pas exactement ce que je voulais mais je suis finalement contente du résultat !


  1.  C'est donc la veste du 6/2015, la wooly jacket en taille 74. les 3 rangées de boutons n'étaient pas prévues non plus, mais quand j'ai fait les tests pour savoir lesquels choisir j'ai bien aimé avec tous! Donc je les ai tous laissé!!!

 J'ai ajouté un appliqué renard hyper tendance :p


 je l'ai doublé en molleton, mais j'ai peur que ça ne suffise pas... L'extérieur est en drap de laine que j'ai acheté 3x rien chez Emmaus! Et j'ai aussi ajouté de la moumoute sur la capuche pour affronter la fraicheur Limousine!



 

En tout cas le Nino a  l'air bien content de son nouveau manteau!!!


mardi 4 octobre 2016

duo de shorts

Après un petit passage chez mon dealer, Mondial Tissu,  préféré j'avais dans ma musette un joli coton épais aux motifs exotiques... Je voulais initialement m'en faire un pantalon 3/4 (oui tout arrive!) mais j'avais peur comme il n'était pas stretch que ça ne me sied guère... Je l'ai  proposé à Callysta qui n'en a pas voulu! Du coup je me suis dit pourquoi pas faire le joli short de chez... Bubu bien sur! Le 113 de mars 2016, avec ses jolies poches festonnées!





Bon je me rend compte que les photos sont pas terribles mais c'est ma fille qui les a prises!
Sinon, j'aime beaucoup mon short qui est très confortable. La seule modif que j'ai faite c'est de supprimer la braguette car je ne le sentais pas...
Donc mon short si joli a bien plu à ma fille qui bien sur, après avoir dit que "non les ananas c'est pas mon truc" à finalement voulu le même!


Et elle a eu une vraie braguette!!!

Short B 1559 de chez b*inspired n°5. Je l'ai agrémenté d'un débardeur en voile de coton B1610 toujours de B*inspired, n°6 cette fois et d'un gilet, patron maison!








Bon tout ça sent encore l'été... Il me reste quelques cousettes ensoleillées à vous montrer !

jeudi 15 septembre 2016

robe allaitement compatible...

ou la Robe 0 raccord!
Quand le nain venait de naitre, j'avais pas beaucoup de temps pour coudre mais beaucoup d'envie... et beaucoup de ventre aussi... mais ça c'est une autre histoire!
Bref moi qui raffole des robes j'étais un peu frustrée par le fait d'allaiter, ne pouvant pas décemment relever ma robe jusqu'aux bibs en public. Je me suis dis "qu'a cela ne tienne, je n'ai qu'à me coudre une robe boutonnée devant!" le hic, c'est que je n'aime pas du tout les robes chemisier. Au début j'avais jeté mon dévolu sur l'Aubepine de D&D, après avoir vu les version "allaitement-compatible" de Zibusine et celle de Elo, puis j'ai eu peur que la forme ne fasse trop bonbonne sur moi après l'accouchement... J'ai donc replongé mon nez dans mes fidèles Bubus, en quête de LA robe, et je me suis lancée dans la 123 de septembre 2014.


 Elle était jolie avec ses carreaux, alors pour une fois je ne me suis pas trop éloignée du modèle original...




Comme vous pouvez le constater, je n'ai fait aucun effort sur les raccords!



Au final, je n'ai eu le courage de faire les 10 boutonnières que il y a quelques jours... du coup mon retour sur l'allaitement-compatibilité est assez restreint, vu que je n'allaite plus depuis 6 mois!
Mais bon la robe me plait avec son côté vintage, je pense même en refaire une car la forme est très confort!
Pour continuer vite fait sur le vintage, je vous montre la barboteuse que j'ai fait pour le nain sur la plage...
Modèle Burda aussi, il est trop choupi comme ça!!!


 A bientôt!!!

lundi 5 septembre 2016

Blanc tennis... ou pas

Bon, j'aime bien le blanc... mais dans l'absolu je préfère les robes colorées! Le blanc j'aime quand c'est romantique, vaporeux... le blanc "prout-prout" c'est pas trop ma came. Or, dans le Burda de juillet ils ont fait toute une série sur le blanc-tennis-prout-prout-ma chère-trop-classe-de-la-mort, un thème qui ne me parle pas, mais les modèles présentés sont quand même top! Il y a du pli origami, de la bretelle multiple et asymétrique, 24 en parle très bien dans cet article!

J'ai jeté mon dévolu sur la robe 117, la fameuse multi bretelles


Alors évidemment toute l'originalité vient de cet entrelacs que j'ai choisi de faire de 3 couleurs différentes pour bien marquer le jeu de bretelles...




J'ai choisi de fermer avec des pressions...


Le petit plus, c'est que c'est une robe à poches!!!

Le tissu vient de chez Toto tissus, c'est un genre de jean stretch qui rend la robe très confortable!
Voilà voilà! A bientôt pour de nouvelles aventures Burdesques!